Eroda Académie

Notre concept

Venez rejoindre Eroda Académie, un forum basé sur les univers « Avatar, le dernier maître de l'air » et « Harry Potter ». Notre école regroupe les élèves des quatre différentes nations, de l'air, de l'eau, de la terre et du feu. Intégrez cette école, apprenez à devenir un maître élémentaire, parcourez le monde à la découverte de nouvelles créatures et devenez le mage le plus puissant !
Lire plus

Nos petits copains !

On les attend !

C'est en première page!

26/03/2017 — Une nouvelle année débute à l'académie Eroda !.
26/03/2017 — Des tensions se font ressentir entre la nation de la terre et la nation de l'air !
26/03/2017 — Le prince Vincent Galvani et la princesse Aenyelle Wilson devront-ils se marier pour unir les peuples de l'eau ?

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Bienvenue à toi !

Eroda Académie est un forum RPG qui mélange l'univers "d'Harry Potter" et du "Dernier maître de l'air" aussi connu sous le dessin animé "Avatar". Notre histoire se déroule en 2016, dans un contexte bien plus moderne. Le royaume de la terre a donné un territoire aux autres nations où l'académie élémentaire "Eroda" s'est formée. Chaque année, tous les élèves âgés entre 13 à 18 ans viennent étudier dans cette académie. Pourquoi ne pourrais-tu pas venir nous rejoindre toi aussi ? Si tu hésites, connecte-toi avec le compte ci-dessous et n'hésite pas à venir nous rendre une petite visite !

Nom de compte : Visiteur
Mot de Passe : visiteur123

Nous serons heureux de t'avoir parmi nous !
Les Mages de l'académie Eroda.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum a ouvert ses portes le 14/09/16 !
Nous vous souhaitons la bienvenue sur Eroda 2.0 !
Regardez nos pv d'un click!
Les invités peuvent nous rejoindre avec le compte : Visiteur / mdp : visiteur123 !

Partagez|

Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Lara Jones
erodien et fier de l'être!
New
Voir le profil de l'utilisateur
BiographieArrivée : 15/09/2016
Activité : 20
Alignement : Erodienne
Ma Fiche
Carte d'identité
Maîtrise de l'élément:
1/1  (1/1)
Eléments mixtes:

MessageSujet: Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis. 30.12.16 10:33


Une odeur de cannelle flottait dans l'air, j'étais assise sur le rebord de la fenêtre la tête posée contre la vitre, à observer l'extérieur. Je tirais sur les manches de mon pull en laine pour en recouvrir mes mains froides et finis par les frotter entre elles afin de les réchauffer tant bien que mal. Je ramenai mes jambes sur ma poitrine, y posais ma tête et restais un moment ainsi. Je finis par tourner la tête vers l'horloge de notre chambre. Un frisson me parcourait l'échine en un instant. Je n'avais pas vu l'heure passer !

Je descendis du rebord de la fenêtre et me dirigeai vers mon miroir de plein pieds. Je portais un jean slim avec un pull en laine bleu roi, je regardai mes pieds et entrepris de retrouver mes bottines. Sous le lit, derrière la porte, dans les tiroirs, dans l'armoire. Après plusieurs minutes de recherche je finis enfin à les trouver et les enfilai. Ce sont mes bottines préférées, d'un brun camel que j'adore, bien chaudes pour les journées d'hiver et confortables. Je pris mon blouson en cuir brun ainsi que ma guitare que j'avais au préalable installée dans sa housse de transport. Je la positionnai dans mon dos en travers. J'ouvris la porte et sortis du campus en direction du lac. Sur le chemin, les mains dans les poches, mon regard dans le vague, à observer le ciel, le paysage autour de moi.

Lia, ma coloc et mon amie d'enfance, m'avait laissé un mot en disant qu'elle voulait qu'on se retrouve au lac pour discuter. Lia est une très vieille amie d'enfance, l'une des seules rares avec qui j'ai noué des liens d'amitié. Mais nous sommes tellement identiques qu'il n'y a jamais eut de souci avec elle. Aucune dispute. Et je suis très heureuse d'avoir Lia comme coloc.

J'arrivai bien assez vite au lac, je partis m'installer sur mon rocher habituel. Je retirai l'instrument de mon dos, la posai par terre et la sortis de sa house. Je pris place, ma guitare sur les cuisses. Je caressai les cordes et le bois en douceur, le regard dans le vague. Cette guitare, c'était celle de mon père, c'était lui qui m'avait appris à en jouer étant petite, aujourd'hui encore je joue de la guitare et je pense à lui à chaque note que produisent les cordes.  C'était le bon vieux temps. Le temps où mes parents étaient encore vie, où nous étions tous dans le jardin à rire et à jouer. Mon père et moi sur le banc du jardin, la grande guitare de mon père sur mes petites cuisses de fillette, mes petits bras essayant de toucher les cordes. Je me souviens du rire de mon père lorsque mes petits doigts parvenaient enfin à toucher les cordes en question. Je me souviens, les heures qu'on avait passées ensemble à apprivoiser cet instrument inconnu pour moi. Je désespérais de ne pas arriver au niveau de mon père, mais il me rassurait souvent qu'un jour je serais aussi douée que lui, et même plus. Aujourd'hui j'honore sa mémoire, nos moments passées sur ce banc dans le jardin, nos nombreuses leçons.

Je jouais sans me concentrer sur une mélodie en particulier, je laissais mes doigts parcourir les nombreuses cordes, les laissant libres de toute improvisation. Du plus loin que je me souvienne, je n'ai jamais joué de mélodie joyeuse ou qui exprime la joie. Tout n'a été que tristesse et mélancolie. Depuis la mort de mes parents, je n'ai plus été heureuse, plus rien n'était comme avant.

Une larme glissa le long de mon visage et je portai instinctivement ma main à mon collier. Ce collier aussi faisait partie de mon passé. Ma mère. C'était son collier. Du plus loin que je me souvienne, ce collier a toujours été autour de son cou. J'avais même l'impression que les jours d'été, où le soleil se reflétait sur celui-ci, qu'il faisait briller ses yeux de mille éclats. Je pus sentir les minuscules petites pierres sous mes doigts, il ne m'a jamais quitté. Ces deux objets sont ceux que j'ai de plus chers au monde, jamais, au grand jamais je m'en séparerais.

_________________
Hebergeur d'image Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lydia Galvani
erodien et fier de l'être!
admin
Voir le profil de l'utilisateur
BiographieArrivée : 12/09/2016
Activité : 226
Age RPG : 17
Rang : Princesse & Erodienne
Origine : La Grande Ceinture
Alignement : Erodienne
Ma Fiche
Carte d'identité
Maîtrise de l'élément:
6/10  (6/10)
Eléments mixtes:

MessageSujet: Re: Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis. 24.03.17 16:27


Je venais de quitter l'académie pour rejoindre rapidement les rues d'Orneval où j'avais entrepris à chercher de nouvelles chaussures. Dieu sait que j'ai horreur de faire les magasins, seulement voilà. J'avais gardé ma bonne vieille paire de basket durant toute l'année et elles n'étaient clairement plus en état d'affronter l'hiver. Je n'ai jamais été très mode, loin de là. J'ai toujours eu horreur des robes, des jupes et de tout le tralala qu'on associe aux filles. Surtout aux princesses. Le truc, c'est que j'ai bien plus horreur du froid que de la mode, alors au dépit de mes convictions vestimentaires, il me fallait trouver une nouvelle paire de chaussures. Ce qui ne me pris guère longtemps à trouver. Il s'agissait de bottes noires fourrées qui tenaient extrêmement chaud aux pieds. A première vue elles ressemblaient plutôt à des chaussons pour être honnête et je dois admettre qu'une fois les pieds dedans on se demande réellement s'il ne s'agit pas de pantoufles.

Après mon nouvel achat, je partis du village pour retourner à  l'académie. Cela faisait déjà deux ans que j'y étudiais et pour être tout à fait honnête, je m'y plaisais beaucoup. Le matin même, j'avais laissé un mot à ma colocataire, Lara, afin de lui proposer une ballade matinale, près du lac au milieu même du campus. Lara était une des rares filles que j'appréciais beaucoup, elle était naturelle, présente, à l'écoute et tenait sa langue lorsque je lui confiais des secrets familiaux. Mon statu de princesse ne l'a jamais dérangé, d'ailleurs, elle savait que j'en étais une bien avant d'entrer à l'académie. Nous nous connaissions depuis notre plus jeune âge, elle me rejoignait souvent lorsque je quittais en douce ma demeure pour aller me salir les mains.

J'arrivais doucement à l'entrée de l'académie. Le lac n'était guère loin. Je n'avais qu'à traverser un petit chemin de béton et le tour était joué. A l'extérieur l'air était relativement frais, la neige ne tombait pas, mais le sol humide montrait que son arrivée n'était qu'une question de temps. Rares étaient les étudiants qui se promenaient dehors, mais il fallait admettre que le temps ne s'y prêtait pas. De toute façon, tout le monde savait que les seuls élèves qui étaient capables de sortir dehors en plein hiver étaient les apprentis de l'eau. Un cliché ridicule qui pourtant avait une bonne explication. L'air ambiant était relativement humide, il permettait à tout mage de l'eau de puiser sa source autour de lui. Certes c'était une technique complexe à réaliser mais cela donnait clairement un avantage contre les mages du feu !

Alors que je m'approchais doucement de l'étendue d'eau, j'entendis une douce mélodie. Je ne pris guère longtemps avant de reconnaître le son de la guitare de mon amie Lara, qui malgré son jeu aléatoire avait souvent les mêmes notes. Je m'approchais doucement de sa position, prenant soin de marcher bruyamment pour signaler mon arrivée mais celle-ci ne se retourna pas. Elle était positionnée face au lac, une main à son cou, la seconde à son instrument. Son visage pale montrait un air perdu, une larme s'échappait de ses yeux et menaçait de sauter de son menton.

« - Salut toi.»

Je pris soins de m'approcher doucement en déposant une main sur son épaule. Je pris ensuite position face à elle en plongeant mon regard dans le sien.

« - Tout va bien ? »

Je compris à l'expression de son visage que ce n'était pas le cas. J'avais beau être une amie proche, je ne savais jamais si dans ce genre de moment le mieux était de discuter ou de changer de sujet. Après tout, je connaissais déjà une grande partie de la vie de Lara, elle ne voyait peut être pas l’intérêt de toujours me la répéter.

« - J'ai quelque chose d'important à te demander. »

Mon regard se plongea dans le sien. A dire vrai, je n'avais pas grand-chose à lui demander, seulement, j'avais très envie de lui faire penser à autre chose. J'espérais qu'un éventuel changement de sujet ne la blesserait pas. Après tout, il fallait essayer.

« - Je voudrais qu'une adopte un petit animal. Ça te dirai ?»

Je compris en observant sa réaction que Lara ne comprenait pas trop ma question. J'espérais qu'elle penserait à autre chose, qu'elle imaginerait sa vie avec un nouveau compagnon et qu'elle parviendrait à chasser ses démons. Chose qui me semblait plus facile à dire qu'à réaliser.

« - Un petit lynx, tigre, renard ? Qu'en penses-tu ? »

Lara devait s'en douter, enfin, moi je m'en serais douté. Certes j'avais imaginé cette histoire d'animal à la dernière minute pour essayer de réchauffer l'atmosphère, mais quelque chose en moi me hurlait pourtant que ce n'était pas le cas. Si j'avais proposé à Lara d'envisager l'adoption d'un nouvel animal, c'était surtout pour combler le manque de la mort de sa mère, après tout, quoi de mieux d'une nouvelle vie, pour en combler une qui a disparu ?

_________________
Princesse Lydia Galvani
○ hello mon p'tit lapin moi c’est Lia, la princesse de la grande ceinture, aussi connue sous son vrai prénom, Lydia ! Si tu veux un lien avec moi, viens par ici Si tu as une question, n'hésite pas à me l'envoyer dans ma boîte à mp!!
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas

Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Noob, je suis un noooob!
» Mélanie reçoit un appel d'un ex séropositif [pv Mélanie]
» Tiens ça m'aurait étonnée !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'extérieur de l'académie :: Le lac-